Vivre en français c'est déjà résister, rejetons le tout anglais de la finance !

Pour être en haut du facteur H

Pour être en haut du facteur H

Aurélien Djament (2011)

(d’après : Jean Ferrat, Pour être encore en haut de l’affiche)

« Le français, idiome vulgaire,
Ne sied pas à l’ANR ;
Bannis la langue de Molière
Dans l’enseignement de master.
Toi pauvre chercheur francophone
Pour enfin te mettre à la page
Il faut qu’en anglais tu raisonnes
Sinon jamais tu ne surnages.
Pour séduire le referee,
Abandonne tes rêveries,
Publie vite, sans vérifier,
Ni bien sûr tes doutes confier.
Pour être en haut du facteur H,
Évite les sujets qui fâchent ;
Il n’importe pas que tu triches,
Mais surtout publie en globish.

Publish or perish
Publish in English
Publish for nothing
Publish for others
And with your brothers
But don’t be thinking.

Si l’AERES l’exige,
Tu ne peux risquer un litige.
Au moins un papier par année
Avec un bon facteur d’impact :
Tu sauveras ta destinée.
L’évaluation, science exacte
Permet de rentabiliser
La recherche uniformisée.
Traduire ? Préhistorique !
D’ailleurs il n’y a plus de crédits.
Plus moderne est la langue unique
Qu’adoptent tous les érudits.
Pour être en haut du facteur H,
Évite les sujets qui fâchent ;
Accepte le pouvoir des riches,
Give your talks in Wall Street English.

Publish or perish
Publish in English
Publish for nothing
Publish for others
And with your brothers
Don’t be protesting.

De ta conversion récente,
De ta langue anglaise indigente
Conçois-tu quelque inquiétude ?
Ta carrière n’est pas finie :
Un séjour aux États-Unis
Vaut mieux que dix années d’étude.
Ton nom ne sera plus omis
Des publications des amis.
Personne ne lit les articles,
Seul importera qu’on te cite :
Une note bien introduite,
Puis vieilles idées tu recycles.
Pour être en haut du facteur H,
Ne travaille pas sans relâche :
Suis la mode comme un caniche
Et surtout publie en globish.

Publish or perish
Publish in English
Publish everything
Publish for others
And with your brothers
Improve your rating. »

 

Actualités

Récentes